Logo ENSIM
 





Relations internationales

 

A TELECHARGER

Votre protection sociale Santé à l'international :

- Brochure SMEBA

- Brochure LMDE

Organisation du Pôle"

Nourdin YAAKOUBI -  Responsable du pôles
, en charge des partenariats Erasmus, du recrutement via le réseau "n+i", de la gestion de l'interface RI sur Webensim, de l'organisation de la Commission d'attribution des semestres et du suivi des inscriptions pour les semestres à l'étranger, de l'information des étudiants.

Responsable des partenariats Erasmus en Espagne et au Portugal, de la prospection de nouveaux partenaires, du recrutement en Afrique du Nord (en partenariat avec le pôle recrutement), du dossier OMJ.

Pascal PICART - Responsable des partenariats Asie, des stages au Brésil (option SPMI), du recrutement via EG@Chine, référent DUFOS.

Responsable des partenariats actuels et futurs au Canada, du dossier bidiplomation avec l'Allemagne, du recrutement Afrique centrale via EG@.

Madeth MAY - Responsable des partenariats AUF (Agence Universitaire de la Francophonie) Asie sud-est, des stages, des courts séjours au Cambodge. Chargé en gestion, suivi et validation des projets internationaux déposés sur Webensim.  

François GAUTIER - Responsable du programme BRAFITEC et des stages au Brésil (option VA).

Khédidja LE BAIL - Appui administratif du pôle, en charge de l'accueil des primo-arrivants, en lien avec les RI UM pour le logement et les démarches à la préfecture des étudiants entrants, de la correspondance administrative avec les partenaires, des relevés de notes et de tout problème administratif lié aux RI.



Objectifs

Les objectifs du Pôle pour l'année scolaire 2013-2014 s'articulent autour de 3 axes :

1. Consolidation des accords actuels et recherche de nouveaux partenariats.

2. Constitution, après validation par le CA, du dossier "Master international des Ecoles d'Ingénieurs" afin de proposer, au sein de l'ENSIM,  une offre de formation en anglais aux étudiants inscrits dans les universités partenaires.

3. Définition de la politique RI de l'école pour les six prochaines années, en accord avec les nouvelles directives de la CTI, dans le cadre du renouvellement de l'habilitation.


Expérience à l'étranger

Les élèves-ingénieurs ont l’obligation d’effectuer, au cours de leur formation à l’ENSIM, une expérience à l’étranger d’au moins quatre semaines consécutives. Cette expérience peut prendre des formes multiples :

  • semestre d’études dans un établissement universitaire partenaire à l’étranger
  • stages de 3ème, 4ème ou 5ème année en entreprise ou dans un laboratoire s’ils ont lieu à l’étranger
  • travail saisonnier (CDD, woofing, avec ou sans contrat de travail, volontariat international...)
  • travail de recherche autour d'une problématique

Le but est de faire prendre conscience à l'étudiant, à travers une immersion complète et active dans un pays et une culture non française (et non francophone si possible), de la diversité des modes de vie et de pensée des futurs partenaires industriels, économiques et scientifiques qu'il sera amené à rencontrer. Un séjour purement touristique n’est pas valable.

Note : les élèves-ingénieurs ayant effectué un séjour d’une durée supérieure à 9 mois consécutifs à l’étranger au cours des deux années qui ont précédé leur entrée à l’ENSIM peuvent être dispensés de cette expérience supplémentaire. Ils doivent en faire la demande écrite auprès du Responsable des Relations Internationales qui décide de cette dispense au vu des arguments et des justificatifs présentés. Un mémoire de civilisation leur sera néanmoins demandé (étude culturelle comparative du pays en question et de la France).

Déclaration de projet international

L'étudiant doit se connecter sur l'interface Webensim > Services internes > Mes projets internationaux et déclarer son projet.

Toutes les interactions (demande d'aide à la mobilité ENSIM, acceptation, refus, annulation, validation ou non, remarques diverses, remise des compte-rendus...) s'opéreront via l'interface.

Cas particulier : candidature à un semestre d'études à l'étranger.

Une réunion d'information a lieu courant octobre ou novembre afin d'informer les étudiants sur les places proposées par nos partenaires. Les étudiants intéressés doivent formuler leurs voeux (5 maximum) via l'interface avant le 31 janvier de l'année scolaire en cours pour un départ en année n+1 (premier et/ou deuxième semestre). La Commission d'attribution des semestres se réunit en février. Les résultats sont communiqués via l'interface. Les critères de classement des demandes des étudiants sont les suivants :

  • moyenne générale non pondérée
  • moyenne d'anglais voire résultats à une certification externe
  • assiduité / nombre d'absences
  • statut de l'étudiant (admis, AJAC ou redoublant) 


Validation de l’expérience à l’étranger

Le responsable du pôle RI valide le contenu de l’expérience avant le départ.

a. Cas d’un parcours académique lors d’un semestre (en 4ème année ou 5ème année) : l'étudiant doit fournir un certificat d’assiduité et son relevé de notes. Une fois parti, si l’étudiant est contraint de modifier son programme par rapport au contenu initial, il doit en informer le responsable du pôle RI. La modification n’est valable qu’une fois validée par le responsable du pôle RI.

b. Cas d’un stage industriel ou d'un CDD sous convention de stage (en 3ème, 4ème et 5ème année) : l'étudiant doit déclarer un de ses stages comme support à la validation et rédiger un paragraphe de 100 mots minimum sur son expérience interculturelle. La pertinence de cette analyse sera évaluée par le Responsable du Pôle RI afin de valider l’expérience.

c. Cas d’un travail autre à l’étranger / volontariat international / woofing...: l'étudiant doit fournir sa fiche de paye (le cas échéant) et les justificatifs de voyage et de séjour.
Un rapport de civilisation sera exigé en anglais (2 500 mots). Ce dernier devra traiter des aspects interculturels liés au contexte du séjour et du processus de transvaluation opéré au retour. La pertinence du rapport sera évaluée par le Responsable du Pôle RI afin de valider l’expérience.

Cahier des charges :

  • Partie 1 : contexte du séjour
  • Partie 2 : réflexion interculturelle (différences et similitudes)
  • Partie 3 : apports du séjour, retour éclairé sur soi.


d. Travail autour d'une problématique : l'étudiant devra fournir les justificatifs du séjour (transport, hébergement) et un rapport de civilisation en anglais (2500 mots minimum / même cahier des charges que pour le
cas c) doublé d’un travail de recherche et de terrain autour d’une problématique (2500 mots minimum). Un accord du responsable du pôle RI doit être impérativement obtenu avant le départ (validation des conditions de l’expérience et de la problématique). La pertinence du double rapport sera évaluée par le Responsable du Pôle RI afin de valider l’expérience.

 

Dernière modification : 13 / 09 / 2017